Rechercher

Nike publie son rapport d'impact 2020



Nike vient de publier son rapport d'impact FY2020, soulignant à quel point l'année écoulée a marqué une étape importante pour l'entreprise.


«L’exercice fiscal 2020 a été une année d’inflexion pour Nike», a commenté John Donahoe, président et chef de la direction de Nike Inc. «Cette dernière année, nous avons utilisé l’ampleur et l’influence de Nike pour élever la barre en matière de durabilité. Nous avons lancé notre programme d'action pour le climat afin de développer des solutions de réduction carbone pour nos fabricants de matériaux et de produits finis. Et nous avons constaté de réels progrès tout au long de notre chaîne d'approvisionnement », a-t-il poursuivi.

Parmi les objectifs atteints par Nike en 2020 figurait une réduction de 30% de la consommation d'eau dans la teinture et la finition des textiles par kilogramme de matière, ce qui peut être égal à 40 milliards de litres d'eau douce économisés par ses fournisseurs depuis 2016.

Les émissions de carbone ont également étés réduits, car l'entreprise utilise actuellement une énergie renouvelable à 100% sur ses sites aux États-Unis et au Canada. Cela signifie que depuis 2015, ses fournisseurs de chaussures ont réalisé une réduction de près de 10% de la consommation d'énergie pour chaque paire produite, déclare Nike.



La société de sport américaine affirme avoir également atteint certains objectifs en matière de gestion des déchets, 99,9% de ses déchets de fabrication chez ses fournisseurs de produits finis de niveau 1 ayant été « détournés » vers des sites d'enfouissement.

En résumé avec les résultats antérieurs, depuis 2015, plus de 47 millions de kilos de rebuts de fabrication ont été recyclés en nouvelles chaussures.


Parallèlement à la clôture de 2020, un nouveau challenge commence pour Nike.

«Nos progrès à ce jour sont mesurés par rapport aux objectifs quinquennaux que nous nous sommes fixés. Alors que nous avons clôturé ces objectifs FY20, nous avons entrepris un effort rigoureux pour établir la nouvelle feuille de route quinquennale de Nike pour un impact mondial : nos objectifs pour 2025 », a ajouté Donahoe.
«Ces objectifs ne sont pas que des aspirations. Ils sont un appel à l'action - avec des objectifs, des stratégies et des responsabilités clairs. Pour la première fois, nous lierons la rémunération des dirigeants aux progrès de Nike dans l'approfondissement de la diversité et de l'inclusion, la protection de la planète et la promotion de la fabrication éthique. "



Dans le cadre de ses prochains objectifs pour 2025, l'entreprise s'est fixée 29 objectifs pour atteindre ses ambitions destinées à contribuer à façonner un avenir meilleur.

Parmi eux, il vise à atteindre une réduction de 70% des émissions de gaz à effet de serre (GES) dans ses installations grâce à une électricité 100% renouvelable et à l'électrification de la flotte.

Il s'attend à ce que les émissions de GES provenant des activités de fabrication et de transport de ses principaux fournisseurs soient égales ou inférieures à ses niveaux de 2020 grâce à l'utilisation d'énergies renouvelables, d'efficacité énergétique et de carburants alternatifs.


Nike vise également à atteindre une réduction de 10% des déchets par unité dans la fabrication, la distribution et l'emballage grâce à une conception et une efficacité opérationnelle améliorées.

L'entreprise prévoit de réduire sa consommation d'eau douce par kilo dans la teinture et la finition des textiles de 25% et restaurer 13 milliards de litres d'eau grâce à une série de projets de bassins versants pour les écosystèmes et les communautés soumis à un stress hydrique au sein de sa propre chaîne d'approvisionnement en coton.






Pour découvrir le rapport dans son intégralité, cliquez-ici.

26 vues0 commentaire
TENDANCES
PROSPECTIVE
STRATÉGIES
Logo 1 S.png
Logo 1 S.png