Rechercher

HERMES x MYCOWORK : un cuir de champignon pour le sac Victoria



C'est en 2013 que Philip Ross et Sophia Wang ont co-fondés MycoWorks, une société de biomatériaux à base de mycélium (le Mycélium étant le fin réseau de fils formant la partie végétative de l’organisme qui produit le champignon).

MycoWorks, a breveté un processus d’inter-verrouillage des structures cellulaires pour amplifier la capacité naturelle du mycélium à se lier à lui-même et à d’autres matériaux - une percée qui crée un réseau tridimensionnel solide.

Cette méthode révolutionnaire est à l'origine du développement du Reishi - non pas un cuir vegan ou un cuir champignon (mycélium comprimé), mais plutôt une nouvelle classe de matériau durable qui n'est ni animal, ni plastique.


MycoWorks a dévoilé une collaboration exclusive avec la maison de couture de luxe, Hermès.

La collaboration entre Hermès et MycoWorks marque le premier objet fabriqué avec du Mycélium Fin, et le développement d'un nouveau matériau appelé «Sylvania», produit dans l'usine MycoWorks.

Cette réinterprétation du sac «Victoria» a été tannée et finie en France par les tanneurs Hermès pour affiner encore sa solidité et sa durabilité, avant d'être façonnée dans les ateliers par les artisans Hermès.



«La puissance de la narration est la clé de toute nouvelle technologie ou art», déclare Matt Scullin, PDG de MycoWorks. «Hermès a raconté notre histoire : ce Mycélium Fin était enraciné dans la pratique artistique et l’artisanat. Parallèlement, Hermès a reconnu que l’approche biotechnologique unique de MycoWorks pour améliorer un matériau naturel signifiait que le Mycélium Fin avait le potentiel pour être de la plus haute qualité au monde. »


La vision et les valeurs de `` MycoWorks '' font écho à celles d'Hermès, poursuit Pierre-alexis Dumas, directeur artistique d'Hermès, une forte fascination pour la matière première naturelle et sa transformation, une quête d'excellence, avec pour objectif de mettre les objets à leur meilleure utilisation et que leur longévité est maximisée. Avec Sylvania, Hermès est au cœur de ce qu’il a toujours été : l’innovation en devenir. »


Le partenariat associe une expertise dans le tannage de matériaux de la plus haute qualité à des outils biotechnologiques capables de transformer l'industrie du luxe.

Par rapport à des matériaux similaires sur le marché, MycoWorks et son matériau Reishi ont une longueur d'avance sur le plan de la résistance, de la durabilité et de la sensation.

Cultivé à la taille et capable d'être finement ajusté, le matériau permet aux marques de considérer la construction du produit à partir du matériau et de maintenir leurs traditions de savoir-faire.


51 vues0 commentaire